J'aime ce mélange subtile et décalé, résolument contemporain, de la harpe celtique, du violoncelle, de la flûte au charme un peu désuet, avec les arrangements électroniques d'Emilie Simon qui nous cueille dans cette ballade avec douceur et force tout à la fois ...

Géraldine, administratrice de Déclic Théâtre

image005